"Nos passions possèdent leur propre sagesse, elles guident notre pensée ainsi que le choix de nos valeurs, et assurent notre survie." – Daniel Goleman

La tendance Cross-over et Remake partie 2

Bonjour à tous, voici la suite de mes observations à propos des Remakes cette fois-ci :

Chose qui ne passe pas inaperçue, l’avalanche de remakes que nous subissons de la part d’Hollywood année après année, à croire qu’ils n’ont vraiment plus d’idées et misent sur la culture populaire pour faire des réadaptions aussi vieilles ou récente soit-elle afin de s’assurer un public large. La course aux adaptations de romans, jeux vidéo en films et vice versa se fait sentir chez Hollywood, en ce qui concerne la qualité des adaptations, on pourrait en faire tout un débat.

971855_564279033615623_934361604_n

Cependant, ces dernières années, Hollywood va chercher de plus en plus loin dans le temps, allant d’une réadaptation de Total Recall, en passant par Robocop, sans oublier Godzilla et annoncé plus récemment, les Tortues Ninjas et Hercules. Ressources d’idées épuisées ? Ou juste recherche d’un public nostalgique ? Les intentions du géant américain restent encore opaques, mais ce qui est sûr c’est qu’il rencontrent un autre problème, comme l’indique cet excellent article sur la  » Recette du blockbuster « , cette fameuse recette qui indique mot pour mot à quel moment doit se passé tel ou tel événement, exemple le catalyseur se situe toujours entre 10 et 15min du film, il est aussi vrai que le public est patient durant ce laps de temps et s’il ne se passe rien au-delà de ce temps, l’intérêt est décroissant et l’action semble lent voire plat, et l’ennuie peut s’installer selon le film que l’on regarde. Et inévitablement, l’impression de déjà vu bat de son plein gré, en utilisant à maintes reprises cette recette, le public connait déjà pratiquement à l’avance quel genre d’événement va se produire, ce qui gâche le plaisir et la surprise.

Les producteurs et réalisateurs tentent tant bien que mal d’attirer le public en faisant appel au jeu d’acteurs connus, exemple pour Godzilla (2014) avec Bryan Cranston célèbre acteur principal de la célèbre série américaine Breaking Bad (2008) et Malcolm (2000) ou encore Megan Fox actrice, mannequin bien connu qui va faire son apparition dans Tortues Ninjas (2014). Mais même si cette pratique semble fonctionner, dans mon cas, il s’agit d’un pur coup médiatique, et ce, quelle que soit la qualité du film.

Néanmoins, il y a déjà une prise de conscience du public, et si les choses continue sur cette lancé, le cinéma américain n’aura d’autre choix que de faire un effort de créativité sans suivre point par point « la Recette du blockbuster », parce qu’ un bon film selon moi doit être capable de me surprendre, sans pour autant gâcher les attentes d’autrui, quoique, avec un minimum de bouleversement scénaristique, cela ne peut qu’ attirer l’attention et la curiosité du spectateur lambda tout comme celui du cinéphile aguerri .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s