"Nos passions possèdent leur propre sagesse, elles guident notre pensée ainsi que le choix de nos valeurs, et assurent notre survie." – Daniel Goleman

Matérialisme, fléau moderne

Bonsoir, (ou bonjour pour certains), la semaine dernière, lors d’une discussion sur le comportement des personnes lorsqu’elles voient un objet, le désir, ainsi que l’influence de la publicité sur les consommateurs. J’en suis venu à me poser des questions sur ce phénomène pas si nouveau que ça : le matérialisme.

Le matérialisme a longtemps exister chez l’être humain, le désir de posséder quelque chose pour assouvir ce « vide » que l’on ressent en regardant une autre personne posséder ce que l’on convoite. Inutile de dire que les voleurs sont la représentation extrême de ce qui les poussent à passer à l’acte, ayant pour moteur le désir et la jalousie. Cependant, la différence entre le moyen-âge et de nos jours, c’est le culte de l’objet, objet qui fascine avant d’être en notre possession, et qui se banalise en quelques années, voire seulement quelques mois.

On s’est longtemps préoccupé de ce qui anime celui qui désir, mais peu énoncer ce que ressent la personne qui peux tout avoir. Exemple, flagrant, que désir un millionnaire en générale ? L’image le plus cliché et la plus véhiculé présente l’homme riche malheureux car il a de faux amis, des personnes qui ne s’intéresse qu’à son argent, ses biens et pas vraiment à sa personne, pour être heureux ils veulent fonder une famille etc… Mais, plus fort encore, en contrepartie, on représente l’homme pauvre avec beaucoup d’enfants, une grande famille, qui désir avoir de l’argent pour nourrir ses enfants.

Pauvres-Riches envy

Cette image véhicule, selon moi, une idée préconçu, mais amène quand même à un débat, celui de savoir qu’est-ce que le bonheur (avec différents points de vu et différentes personnes) ? Rien que cette question, trouverai une place inédite en philosophie, et on pourrait passer des heures à en débattre. Mais revenons au sujet, le matérialisme, cette « doctrine philosophique qui affirme le primat de la matière sur l’esprit » source dictionnaire Larousse.

Ce fléau est encore très présent dans notre société de consommation actuelle qui met en avant toute sortent de produits, non primordial, ni vital, mais que l’on veux quand même, et tout cela véhiculé par le multimédia omniprésent, publicité sur internet, à la télévision, au cinéma, à la radio, panneaux publicitaires, journaux, presse people etc… L’idée du bien-être circule à travers ces objets qui nous sont présenter comme le Saint Graal, et le luxe de le posséder pour paraître bien. Attention, paraître est un mot important ici, lorsque l’on obtiens un objet convoité par beaucoup de personnes, on cherche délibérément à le montrer aux autres, mais pour des raisons, qui après réflexion, sont ridicules selon moi; allant du paraître riche, en passant par le sentiment de supériorité par rapport aux autres, et j’en passe…

Nous sommes envahi par le facteur qui développe notre désir, et cet élément qui pollue notre esprit est la publicité omniprésente.

Finissons cet article avec une vidéo très drôle qui illustre quelques propos sur le matérialisme moderne. Une expérience faite par de jeunes américains, et qui ont jouer avec les attentent des passantes :

Evidemment, il faut noter qu’il s’agit d’un montage vidéo, et donc que les scènes montrées sont une partie de l’expérience, ils veulent clairement transmettre un message selon leur propre vision de l’expérience, donc ne pas en faire une généralité serais judicieux de notre part, mais cela reste intéressant de voir comment ces filles changent radicalement d’avis dès qu’elles voient la Ferrari et comprennent qu’elle est en la possession de leur jeune interlocuteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s